|
Nos installations
Brussels Eye Doctors > Nos installations

Nos installations

Photo Ingrid DelaisseFermer
Des locaux accueillants

Située dans le cadre verdoyant du Boulevard Saint Michel, notre clinique occupe les deux premiers étages d’un immeuble moderne.

Récemment rénovés nos locaux se veulent accueillants, confortables et répondant aux dernières normes en matière de sécurité et d’hygiène.

Photo Ingrid DelaisseFermer
Des installations ultra-modernes

La clinique compte notamment 3 cabinets de consultation et 2 salles d’opérations ultra-modernes, l’une consacrée à la chirurgie intraoculaire et l’autre à la chirurgie au laser.

Outre les salles d’accueil, la clinique comporte également des salles de repos permettant aux patients de se détendre après une intervention.

Photo Ingrid DelaisseFermer
Un équipement complet

En ophtalmologie et en chirurgie oculaire, la technologie occupe une place de première importance. Disposer d’un équipement complet est un défi permanent que Brussels Eye Doctors s’attache à relever et cela dans un double but : le confort du patient et l’efficacité dans l’analyse et dans le traitement.

Pour le patient, il est en effet beaucoup plus confortable de n’avoir à se rendre qu’à un seul endroit pour réaliser toutes ses analyses et son traitement, de même que pour le médecin et le chirurgien il est beaucoup plus efficace de disposer de l’ensemble des outils au même endroit.

Parmi les nombreux équipements de la clinique, citons notamment :

Cinq topographes

Le topographe est un instrument de diagnostic qui mesure différents paramètres de la cornée (courbure, épaisseur, élévation).

Le topographe permet notamment de déceler des astigmatismes réguliers ou irréguliers (de naissance ou induits) et des anomalies comme le kératocône qui est une contre-indication à la chirurgie réfractive. Il est utilisé dans le suivi post-opératoire après chirurgie réfractive et détecte des complications comme les îlots centraux, les décentrements ou les ectasies postérieures (complication rare après lasik).

Deux aberromètres (ray-tracing et corneal wavefront analyzer)

L'aberromètre (ou analyseur de front d’ondes) est un instrument qui mesure les aberrations oculaires. L’aberromètre est constitué d'un laser qui illumine un masque formé d'une matrice régulière de trous. La lumière laser passe à travers ce réseau et se projette sur la rétine. L'image réalisée sur la rétine sera plus ou moins déformée en fonction de l'importance des aberrations optiques que présente l'œil.

Une caméra observe l'image rétinienne et mesure les déviations des spots. Une carte est alors établie, qui indique exactement le pouvoir réfractif de la cornée en chaque point de mesure. Ceci permet la détermination non seulement des aberrations sphériques et cylindriques, mais aussi d’autres effets pouvant compromettre la qualité de l'image formée.

Un ordinateur couplé au capteur de la caméra calcule alors les aberrations optiques. Si le système optique est parfait et n’induit aucune perturbation, les rayons de lumières seront parallèles et le front d'ondes sera plan. Si le front d’ondes est déformé, les résultats apparaitront sous forme d'une surface tridimensionnelle.

Un pachymètre

Le pachymètre est un instrument qui mesure l'épaisseur de la cornée au moyen d’ultrasons. L'épaisseur de la cornée est utilisée dans le calcul de la pression intraoculaire de l'œil.

deux appareils mesurant la sensibilité aux contrastes
un fluo-angiographe digitalisé

Le fluo-angiographe digitalisé est une caméra digitalisée utilisée dans le cadre d’une angiographie à la fluorescéine. Dans le cadre de cet examen des photographies du fond de l’œil (rétine et nerf optique à l’arrière de l’œil) sont prises après injection dans une veine d’un colorant fluorescent (la fluorescéine). En quelques secondes, le colorant se déplace jusqu'aux vaisseaux sanguins à l'intérieur de l'œil. Le fluo-angiographe digitalisé permet alors de mettre en image le colorant lors de son passage à travers l'œil.

un scan OCT (Optical Coherence Tomography)

Le scan OCT est un scanner recréant de manière digitale et sans contact avec l’œil la stratigraphie des couches microscopiques de la partie postérieure de l’œil : la rétine et le nerf optique. Le scan OCT présente l’avantage de ne nécessiter ni piqûre ni injection d’un produit de contraste.

un pupillomètre

Un pupillomètre est un appareil de mesure des variations du diamètre de la pupille.

un biomètre (IOL-Master)

Le biomètre IOL Master est un appareil à ultrason qui mesure la longueur axiale de l'œil de même que la kératométrie (topographie de la cornée).

un microscope spéculaire

Le microscope spéculaire est un instrument d’imagerie médicale établissant le nombre de cellules présentes dans l’épaisseur de la cornée. Le microscope prend une photo de la cornée sous un éclairage particulier permettant de distinguer les cellules présentes, leur taille et leur forme.

un périmètre de champ visuel

Le périmètre de champ visuel est un instrument de mesure et d’enregistrement graphique du champ visuel.

plusieurs auto-refractomètres

L'auto-réfractomètre est un instrument de mesure électronique de la réfraction oculaire.

plusieurs tonomètres

Le tonomètre est un instrument de mesure de la pression intra-oculaire. Il existe deux types de tonomètres : ceux qui impliquent un contact physique avec l’œil, et ceux qui ne l’impliquent pas. Lorsqu’il y a contact physique avec l’œil, comme c’est le cas avec le tonomètre à aplanation, l’œil doit être anesthésié au moyen de gouttes. Lorsqu’il n’y a pas contact physique ces gouttes ne sont pas nécessaires. C’est le cas avec le tonomètre à air pulsé qui projette un jet d’air sur la cornée. Brussels Eye Doctors utilise ce type de tonomètre.

Photo Ingrid DelaisseFermer
Un équipement récent

Disposer de nombreux équipements est certes un point positif. Encore faut-il qu’ils soient récents. En ophtalmologie et en chirurgie oculaire, la technologie évolue sans cesse. Il est dès lors indispensable de renouveler régulièrement son parc d’équipements afin de mettre les dernières technologies à la disposition des patients.

Brussels Eye Doctors procède ainsi régulièrement à de nouveaux investissements. Cette politique est rendue possible grâce aux nombreux patients de la clinique. Cette politique a d’ailleurs été mise en œuvre encore tout récemment puisque la clinique vient de renouveler complètement sa plateforme laser en remplaçant le Laser Excimer Wavelight Allegretto Eye-Q 400 par le Laser Excimer Amaris Schwind 750S. Ce laser excimer est aujourd’hui le plus avancé au monde puisqu’il offre la plus grande précision et la plus grande fiabilité dans le domaine de la chirurgie réfractive.

BRUSSELS EYE DOCTORS, BD SAINT-MICHEL 12-16, 1150 BRUXELLES – TEL. + 32 2 741 69 99